Notre savoir-faire, 
 Votre bien-être 

 

Explications sur le fonctionnement de l'assurance vie en Israë

L'assurance-vie en Israël est l'équivalent de l'assurance-décès en France. Dans le cadre de cette police, l'assuré dépose une prime mensuelle, qui donne droit à ses héritiers à une compensation financière. La particularité de l'assurance-décès est que la police garantit l'indemnisation aux bénéficiaires, et non pas à l'assuré directement comme dans les autres contrats d'assurances. Il s'agit d'une assurance essentielle pour tout celui qui se soucie du bien-être de ses bénéficiaires, même si celle-ci reste en même temps assez basique. En effet, tant que l'assuré ne rajoute pas d'extensions telles que la perte de capacité de travail ou un volet épargne à sa police, il ne pourra pas percevoir de fonds, de son vivant, pendant ou à la fin de la période d'assurance.

Voyageurs
Jeunes et vieux

Les options pour l'assurance-décès


L'assurance-décès peut être souscrite sous deux formules: Ce que l'on appelle «Assurance-décès pur» et «Assurance-décès avec une composante épargne». L'assurance-décès pur engendrera le versement d'indemnités aux bénéficiaires en cas de décès de l'assuré, mais aucune indemnité supplémentaire ne sera versée dans les autres cas. En revanche, une assurance-décès avec composante épargne combine la possibilité de recevoir une indemnité en cas de décès de l'assuré pendant la période d'assurance avec l'épargne financière qui sera transférée à l'assuré ou à ses héritiers après la retraite. Au-delà de cela, une composante de perte de capacité de travail peut être ajoutée à la police. Dans ce cas, l'assuré se couvre pour les cas où sa capacité de rentrées financières serait altérée de manière inattendue en raison d'une maladie, d'un accident ou d'une blessure grave.

Qu'est-ce qu'il est important de vérifier avant de souscrire une police d'assurance contre les risques?


De nombreux points sont à prendre en compte lors du choix d'une police d'assurance contre les risques. Par exemple, il est possible de souscrire une police d'assurance-décès pour une période de remboursement non modifiable. Dans ce cas, si l'assuré décède pendant la période d'assurance, l'indemnité ne sera pas versée au moment du décès, mais seulement à la fin de la période d'assurance. Un autre point important concerne le mode de paiement de la rente: L'on peut choisir de recevoir la totalité du montant en un seul versement ou bien mensualités.

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter dès aujourd'hui.

Votre avenir et celui de votre famille n'attend pas !